Sainte Thaïs 

Pénitente en Égypte vers le commencement du IVe siècle. Elle fut convertie par saint Paphnuce, qui la conduisit dans un monastère et l’enferma dans une cellule. Après trois ans de pénitence, elle fut délivrée par l’intervention de saint Antoine et saint Paphnuce l’agrégea à la communauté des religieuses qu’il dirigeait. Elle y mourut quinze jours plus tard, vers le milieu du IVe siècle.

Liens à cette référence dans les documents