Ténès (en lat. Tenedius)

Selon les Questions grecques de Plutarque, Ténès régnait dans l'île de Ténédos, à laquelle il donna son nom après qu'il y fut abandonné par son père à cause du faux témoignage de la femme de celui-ci. Cette femme prétendait avoir été violée par son beau-fils Ténès. Ténès établit dans son royaume des lois sévères contre la fausseté, y compris l'adultère, crime pour lequel il fit exécuter son propre fils.

Liens à cette référence dans les documents