La Souda

Lexique byzantine composé entre la fin du Xe siècle et le début du XIe siècle par un auteur inconnu qu’on a longtemps appelé Suidas par erreur. Cette encyclopédie contient des renseignements sur des écrivains, des notices bibliographiques et des fragments d’œuvres perdues.