Quarante martyrs de Sébaste

Soldats de la Douzième Légion en Arménie à Sébaste (Sivas en Turquie actuelle), les quarante furent arrêtés en mars 320 pour avoir refusé de renier leur foi chrétienne. Forcés de passer la nuit sur un étang gelé, nus en plein hiver, aucun ne survécut. Seulement un soldat renia sa foi sous la promesse d'un bain chaud, mais au même instant, un des gardiens se convertit et rejoignit les autres.

Liens à cette référence dans les documents