Saturne (en lat. Saturnus)

Saturne, fils du Ciel et de la Terre, obtint le droit de régner à la place de son frère Titan à condition qu’il dévore ses enfants mâles pour que la succession revienne aux héritiers de Titan. L’épouse de Saturne, Rhéa arriva à sauver ses fils Neptune, Pluton et Jupiter en les cachant. Ce dernier finit par détrôner son père. Saturne, devenu simple mortel, se refugia dans le Latium en Italie. Son règne fut un âge de paix, où l’égalité entre les hommes s’établit. Pour rappeler la mémoire de cet âge heureux, on célébrait à Rome les Saturnales.
En grec, Saturne est désigné sous le nom de Cronos, c'est-à-dire le Temps, qui consume toutes les années qui s'écoulent, comme Saturne consumait ses enfants. Saturne est communément représenté comme un vieillard courbé sous le poids de l’âge, tenant une faux à la main. Il est souvent associé à la mélancolie. Pour limiter ses pouvoirs, Jupiter l'a soumis au cours des astres qui sont comme ses liens, d’où le nom de la planète Saturne.