La bonne Samaritaine

Dans le Nouveau Testament (l’Évangile selon Saint Jean, IV, 1-30), cette femme de Samarie s'étonne que Jésus lui demande de l'eau car normalement les Juifs ont du mépris pour les Samaritains. Jésus lui explique que "celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle", ce qui entraîne la conversion de cette femme au Christianisme. Elle déclara partout que Jésus était le Messie tant attendu.

Liens à cette référence dans les documents