Le bon Samaritain

Dans le Nouveau Testament (l’Évangile selon Saint Luc, X, 25-37), la parabole du bon Samaritain met en scène un voyageur attaqué par des bandits et laissé pour mort. Le Samaritain lui sauva la vie, tandis que deux Juifs, dont un prêtre, passent à côté de lui sans l'aider. Les Samaritains sont considérés comme impies par les Juifs, mais Jésus observe que cet homme illustre son exhortation d'aimer ton prochain comme toi-même, déjà énoncé dans l'l'Ancien Testament (Lévitique XIX:18).

Liens à cette référence dans les documents