Salvien de Marseille

Écrivain latin prolifique du Ve siècle, il ne reste que deux oeuvres de Salvien: le De Gubernatione Dei (« Le Gouvernement de Dieu ») et Ad Ecclesiam (Livre de Timothée à l'Église). Ami d'Honorat d'Arles (Saint Honorat), Hilaire d'Arles et Eucher de Lyon, il sert comme tuteur des fils de Eucher, Salonius (Salonius de Genève) et Veranus. C'est à l'Abbaye de Lérins où Salvien et sa femme Palladia se convertirent à l'ascétisme, s'y étant installés avec leur fille Auspiciola. Salvien meurt à Marseille après l'année 470.

Liens à cette référence dans les documents