Pères de l'Église

Depuis le XVIe siècle, l'historiographie moderne appelle Pères de l'Église des auteurs ecclésiastiques, généralement (mais non exclusivement) des évêques, dont les écrits, les actes et l'exemple moral ont contribué à établir et à défendre la doctrine catholique. Ce sont donc des personnages qui se recommandent par quatre caractéristiques : l'ancienneté, la sainteté, l'orthodoxie, l'approbation ecclésiastique.
Il y a quatre pères de l'Église d'Occident : Saint Ambroise, Saint Augustin, Saint Grégoire, Saint Jérôme.