Pérégrinos

Philosophe grec cynique (v. 100 – 165 ap. J.-C.) connu pour son suicide public où il s’incendia sur un bûcher funéraire aux Jeux olympiques de 165 ap. J.-C. L’écrivain satirique, Lucien de Samosate, condamna son acte comme opportuniste et exhibitioniste dans son ouvrage La Mort de Pérégrinos.

Liens à cette référence dans les documents