Novatien (en latin Petrus Damianus)

Né en 220 en Phrygie, Novatien était un prêtre et théologien catholique. Pendant la persécution des Chrétiens par l'empereur romain Decius entre 249 et 251, Novatien maintint depuis Rome les contacts avec les Églises chrétiennes d'Afrique et d'Orient grâce aux nombreuses lettres qu'il leur envoya. Amer lors de l'élection de Corneille comme pape en 251, Novatien essaya de se faire élire à sa place. Il finit par être excommunié et quitta Rome en 253; il mourut vers 258.
Une secte novatianiste exista au sein du catholicisme jusqu'au IVe siècle, soutenant la position de Novatien que ceux qui avaient apostasié lors de la persécution des Chrétiens ne devraient pas être reçus de nouveau par l'Église suite à un repentir. Au IVe siècle, elle se confonda avec d'autres courants qui abondaient dans le même sens.

Liens à cette référence dans les documents