Josaphat ou Joasaph

L'histoire de Barlaam et Josaphat est un récit bouddhiste en sanskrit qui circula dans plusieurs sociétés au 1er millénaire avant d'être christianisé au IXe ou Xe siècle. Dans la version chrétienne, le roi Abenner ou Avenier d'Inde persécutait les chrétiens, mais un astrologue prédit que son propre fils, Josaphat, serait un jour de cette religion, alors le roi isola son fils de tout contact. Mais Josaphat finit par rencontrer le saint Barlaam, un hermite qui le convertit. En fin de compte, le roi se convertit au christianisme lui aussi, se retirant dans le désert et laissant le trône à Josaphat, qui se retira à son tour pour développer sa spiritualité. Barlaam et Josaphat sont considérés des saints par l'Église catholique et l'Église orthodoxe.

Liens à cette référence dans les documents