Constant II (en latin Flavius Heraclius Constantinus Augustus)

Constant II (630-668) fut l'empereur byzantin de 641 jusqu'à sa mort. Il reçoit le nom de Constantin en l'honneur de son père Constantin III; le peuple le surnomma Constant, un diminutif de Constantin. Puisqu'il fut nommé empereur à l'âge de 11 ans lors de l'assassinat de son père, le Sénat et le Patriarche de l'église chrétienne orthodoxe, Paul II de Constantinople, furent nommés régents, mais c'est le général Valentin qui détint le vrai pouvoir. Celui-ci maria sa fille Fausta à Constant dès 642.
Suite à l'échec de Valentin de défendre l'empire contre des invasions arabes, il fut lynché en 644. C'est alors que Constant prit le pouvoir. Cependant, ce n'est qu'aux années 650 que l'empire byzantin peut s'assurer de ses frontières à cause d'une guerre civile entre les Arabes. En 662, il quitta Constantinople pour faire une grande expédition vers l'ouest et le nord, d'Athènes jusqu'en Italie du nord, où il s'attaqua au Duché de Bénévent où il triompha sur le duc Romuald. Par la suite il fut reçu par le Pape à Rome, qu'il fut le seul empereur byzantin à visiter jusqu'au XIVe siècle. En 663, il s'installa à Syracuse, un site stratégique où il passa le reste de ses jours, jusqu'au moment où il fut assassiné par un de ses serviteurs.

Liens à cette référence dans les documents