Sainte Brigitte de Suède

Née en 1303, cette mère de huit enfants devient veuve en 1344 de son mari le prince Ulf Gudmarson. Retirée dans un l'abbaye suédois de Wadstena, qu'elle fonda, elle finit par s'établir à Rome, où elle se consacre à des pèlerinages, une vie d'intense apostolat et de prière assidue. Renommée pour ses prophéties, elle n'hésita pas à donner ses avis politiques sur la gouvernance des états. Décédée en 1373, elle a travaillé de son vivant pour l'unité au sein de l'Église catholique.

Liens à cette référence dans les documents