Saint Augustin (en lat. Aurelius Augustinus)

(Thagiste, auj. Souk-Ahras 354 – Hippone, auj. Annaba 430 ap. J.-C.). Évêque africain, docteur et père de l’Église, Saint Augustin a un impact énorme et durable sur la théologie chrétienne, la philosophie logique et la théorie du sens. Parmi ses nombreuses œuvres les plus éminentes sont Les Confessions (397-401), texte autobiographique introspectf sur le voyage spirituel de l'auteur, et La Cité de Dieu (413-427). Les débats suscités par sa conception de la grâce continuent de nos jours; il insista que la grâce du Christ est un don de Dieu et que ce n'est pas à nous de la gagner par nos actes. Le fait que toute l'humanité est tarée par le péché originel et l'importance de la doctrine de la prédestination a fait de la théologie augustinienne le contrepoids de la théologie jésuite en France sous l'Ancien Régime.
Un auteur prolifique, parmi les autres ouvrages d'Augustin cités dans notre anthologie sont De Genèse, Traités sur l'épitre de Saint Jean aux Parthes, La Catéchèse des débutants, Les Soliloques, L'Ascension du Seigneur, De la doctrine chrétienne, De la trinité, De Verbis domini, Des biens du mariage, Mariage et concupiscence, Des unions adultères, De la virginité et Les Rétractations.

Liens à cette référence dans les documents