Le mariage sous L'Ancien Régime

Documents dans l'anthologie

TitreTypeDateAuteur

ADVIS DONNÉ AUX HOMMES MARTYRISEZ PAR LEURS FEMMES. NOUVELLE GAZETTE ENRHUMÉE. Avec les Remèdes pour se garantir du Rhume, Mal de Tête & d’Estomach. LE TESTAMENT DU SCIENTIFIC ET PRAULIFIC PICOTIN Baron des Capilotades, Marquis des Ragouts, etc. Suivant la copie de Paris 1651. Lille : Leleu, Libraire, 1877. (vers 1610)

Ce texte fait partie des documents consacrés au thème du cocuage.

Advis aux hommes martyrisez
satire, prose1610

ADVIS SALUTAIRE ET TRES-NECESSAIRE (vers 1610)

Le topos de la femme qui bat son mari revient régulièrement dans le discours polémique sur le mariage, comme le montre plusieurs d'entre les textes et les images de notre corpus.

Advis salutaire
satire, prose1610(?)Anon.

Advis touchant le mariage. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Premier livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

Advis touchant le mariage
satire, vers1615Anon.

LES AGREEMENS ET LES CHAGRINS DU MARIAGE [Pts 1 & 2] (1692)

LES AGREEMENS ET LES CHAGRINS DU MARIAGE [Pts 1 & 2]

Les deux premiers livres sur huit.

Les Agréemens, Parties 1 et 2
fiction, prose1692Dubois de Chastenay, Jacques

LE MARIAGE, SES AGRÉEMENS ET SES CHAGRINS [Pts 3 & 4] (1693)

LE MARIAGE, SES AGRÉEMENS ET SES CHAGRINS [Pts 3 & 4]

Ce texte constitue les deux premiers livres des AGRÉEMENS.

Les Agréemens, Parties 3 et 4
fiction, prose1693Dubois de Chastenay, Jacques

LE MARIAGE, SES AGRÉEMENS ET SES CHAGRINS [Pts 5 & 6] (1694)

LE MARIAGE, SES AGRÉEMENS ET SES CHAGRINS [Pts 5 & 6]

Ce texte est décrit comme les deux derniers livres des AGRÉEMENS ; de fait, il existe deux livres de plus qui le suivent.

Les Agréemens, Parties 5 et 6
fiction, prose1694

CONCLUSION DES AGRÉEMENS ET DES CHAGRINS DU MARIAGE [Pts 7 & 8] (1697)

Ce texte constitue les deux derniers livres des AGRÉEMENS.

Les Agréemens, Parties 7 et 8
fiction, prose1697Dubois de Chastenay, Jacques

Ambition de la femme pour parvenir a la maitrise par la Culote (1712?)

Ambition de la femme pour parvenir a la
maitrise par la Culote

Encore un exemple, des plus violents, de la bataille pour la culotte.

Ambition de la femme
gravure1712(?)Gentot, Blaise

L’âne et les femmes (1660)

L’âne et les femmes

La femme est-elle aussi têtue qu’un âne?

L’âne et les femmes
gravure1660Le Pautre, Jean

Argent fait tout (date inconnue; vers 1690)

Argent fait tout

Le mariage est une affaire entre familles!

Argent fait tout
gravure1690(?)Guérard, Nicolas

ARREST CONTRE LES CHASTREZ Avec deffence à eux de contracter Mariage, comme estans trompeurs & affronteurs de filles & de femmes. Accusez selon l’Escriture & les Loix du droict Civil du crime de Stellionnat. Croissez, multipliez, & remplissez la terre. Genes. 16. (M. DC. XIX.)

Entre 1550 et 1670, le "tribunal de l'impuissance" ou "congrez" permettait la dissolution des mariages non-consommés. La hantise de la société d'Ancien Régime à ce sujet se manifeste dans maintes textes contre les "chastrez" et autres "cornards".

Arrest contre les chastrez
satire, prose1619Anon.

Aujourd’huy d’une façon, demain de l’autre (1712?)

Aujourd’huy d’une façon, demain de l’autre

Ce personnage hermaphrodite illustre les contrastes entre la vie des femmes et celle des hommes.

Aujourd’huy d’une façon, demain de l’autre
gravure1712(?)

À une femme mariée. (1618)

Le poème satirique « À une femme mariée » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

À une femme mariée
satire, vers1618Motin, Pierre

À un nouveau marié. (1618)

Le poème satirique « À un nouveau marié » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

À un nouveau marié
satire, vers1618Du Ryer, Isaac

Aux Dames. (1611)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

Aux Dames
satire, vers1611Anon.

Belle dont les yeux m'ont vaincu. (1618)

Le poème satirique « Belle dont les yeux m'ont vaincu » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Belle dont les yeux
satire, vers1618Maynard, François

La besace (1695-1700)

La besace

Les filles sont une marchandise à garder à vue.

La besace
gravure1700(?)Guérard, Nicolas

Blaise. Femme criarde mari patient (1702)

Blaise. Femme criarde mari patient

Le mari supporte patiemment la domination féminine?

Blaise. Femme criarde mari patient
gravure1702Guérard, Nicolas

Bonheur des uns, malheur des autres (1700-1705)

Bonheur des uns, malheur des autres

Le bonheur des nouveaux mariés ne durera pas.

Bonheur des uns, malheur des autres
gravure1702(?)Guérard, Nicolas

Le Bon Mariage Ov Le Moyen D'Estre Hevrevx, Et Faire Son Salvt En Estat De Mariage avec Vn Traite' Des Vefves (1643)

Le Bon Mariage Ov Le Moyen D'Estre Hevrevx, Et Faire Son Salvt En Estat De Mariage avec Vn Traite' Des Vefves

Prédicateur, directeur de conscience et enseignant, Claude Maillard fait partie de la première génération des auteurs de ces traités catholiques sur le mariage. La moitié des (environ) 26 auteurs de tels traités sont, comme Maillard, des jésuites. Voir "Explication de la peinture du frontispice" pour un commentaire sur ce portrait allégorique du mariage de Jésus-Christ avec son Église.

Le Bon Mariage
traité catholique, prose1643Maillard, Claude

Le bon menage (1702)

Le bon menage

Le mariage comme entrave.

Le bon menage
gravure1702Guérard, Nicolas

Ce jaloux à barbe rasée. (1618)

Le poème satirique « Ce jaloux » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Ce jaloux
satire, vers1618Maynard, François

Ce ne sont mye des femmes (1640-1650)

Ce ne sont mye des femmes

Ces femmes violentes sont comparées à des diablesses.

Ce ne sont mye des femmes
gravure1645(?)Picart

Ce n’est ce que c’estoit (date inconnue; vers 1660)

Ce n’est ce que c’estoit

Ce couple content semble avoir réglé leurs anciennes disputes, mais s’agit-il de fausses apparences?

Ce n’est ce que c’estoit
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Ce pauvre savatier pour contenter sa femme (1666)

Ce pauvre savatier pour contenter sa femme

La femme du cordonnier exige qu’il travaille plus vite.

Ce pauvre savatier pour contenter sa femme
gravure1666Lagniet, Jacques

Chacun a le sien (Le fardeau du menage) (1712)

Chacun a le sien (Le fardeau du menage)

Chacun trouve son fardeau plus pesant que celui d'un autre, selon cette gravure de 1712.

Chacun a le sien (Le fardeau du menage)
gravure1712Guérard, Nicolas

Chanson d'une bergère. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Premier livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

Chanson d'une bergère
satire, vers1615Gauchet, Claude

Chanson d'un mary qui avoit l'esguillette noüée. (1611)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

Chanson d'un mary
satire, vers1611Anon.

Cocus que voſtre joye eſt de courte durée (date inconnue; vers 1660)

Cocus que voſtre joye eſt de courte durée

Les maris faibles connaissent peu le divertisssement.

Cocus que voſtre joye eſt de courte durée
gravure1660(?)

Complainte des Mal Mariez avec l’Enfer des Amoureux. Le tout mis par dialogue fort plaisant et recreatif pour resjouyr les mélancholiques. (1605)

"La Complainte des Mal Mariez avec l’Enfer des Amoureux", publiée à Rouen par Abraham Constant, est une conversation entre Virgile, Mome et Le Perdu pour déterminer qui comprenne le mieux les maux du mariage.

Complainte des mal mariez
satire, prose1605Anon.

LE COMTE D'AMBOISE. LIVRE PREMIER, A PARIS Chez C. BARBIN, au Palais, ſur le Second Perron de la Sainte Chapelle. M.DC.LXXXIX. Avec Privilege du Roy. (le 4 octobre, 1688)

LE COMTE D'AMBOISE. LIVRE PREMIER, A PARIS Chez C. BARBIN, au Palais, ſur le Second Perron de la Sainte Chapelle. M.DC.LXXXIX. Avec Privilege du Roy.

Voir l'édition moderne procurée par Marc Escola dans Nouvelles galantes du XVIIe siècle, Paris, GF Flammarion, 2004.

Le Comte D'Amboise. Nouvelle. Livre Premier.
fiction, prose1688

LE COMTE D'AMBOISE. NOUVELLE. LIVRE SECOND. A PARIS, Chez CLAUDE BARBIN, au Palais, ſur le Second Perron de la Sainte Chapelle. M.DC.LXXXIX. Avec Privilege du Roy. (le 4 octobre, 1688)

LE COMTE D'AMBOISE. NOUVELLE. LIVRE SECOND. A PARIS, Chez CLAUDE BARBIN, au Palais, ſur le Second Perron de la Sainte Chapelle. M.DC.LXXXIX. Avec Privilege du Roy.

Voir l'édition moderne procurée par Marc Escola dans Nouvelles galantes du XVIIe siècle, Paris, GF Flammarion, 2004..

Le Comte D'Amboise. Nouvelle. Livre Second.
fiction, prose1688

LA COMTESSE D'ISEMBOURG. A PARIS Chez C. BARBIN, au Palais, ſur le Second Perron de la Sainte Chapelle. M.DC.LXXXIX. Avec Privilege du Roy. (le 5 Novembre 1678.)

 LA COMTESSE D'ISEMBOURG. A PARIS Chez C. BARBIN, au Palais, ſur le Second Perron de la Sainte Chapelle. M.DC.LXXXIX. Avec Privilege du Roy.

Ce texte, attribué à Antoinette de Salvan de Saliès, est un de ces petits romans si populaires à partir de 1670 qui contribuent à renouveler le genre romanesque et qui mettent en question l'institution du mariage.

La Comtesse d'Isembourg
fiction, prose1678

LA COMTESSE DE CANDALE. PREMIERE PARTIE. A PARIS, Chez JEAN RIBOU, au Palais, vis-à-vis la porte de l’Egliſe de la Sainte Chapelle, à l’Image de S. Loüis. M. DC. LXXII. Avec Privilege du Roy. (1672)


LA COMTESSE DE CANDALE. PREMIERE PARTIE. 
A PARIS, Chez JEAN RIBOU, au Palais, vis-à-vis 
la porte de l’Egliſe de la Sainte Chapelle, à l’Image de S. Loüis.  
M. DC. LXXII. Avec Privilege du Roy.

Le tome premier du roman LA COMTESSE DE CANDALE.

La Comtesse de Candale. Première partie.
fiction, prose1672Anon.

LA COMTESSE DE CANDALE. SECONDE PARTIE. A PARIS, Chez JEAN RIBOU, au Palais, vis-à-vis la porte de l’Egliſe de la Sainte Chapelle, à l’Image de S. Loüis. M. DC. LXXII. Avec Privilege du Roy. (1672)


                            LA COMTESSE DE CANDALE. SECONDE PARTIE. 
                            A  PARIS, Chez  JEAN  RIBOU, au Palais, vis-à-vis 
                            la porte de l’Egliſe de la Sainte Chapelle, à l’Image de S. Loüis.  
                            M.  DC.  LXXII.  Avec Privilege du Roy.

Le second et dernier tome du roman LA COMTESSE DE CANDALE.

La Comtesse de Candale. Seconde partie.
fiction, prose1672

Conception des cornes (date inconnue; vers 1660)

Conception des cornes

Le cocu identifié de façon littérale.

Conception des cornes
gravure1660(?)

La confrerie des martyrs (date inconnue; vers 1700)

La confrerie des martyrs

La confrérie des cocus se met à l'écart d'une société pour laquelle ils représentent une instance troublante.

La confrerie des martyrs
gravure1700(?)Guérard, François

Conseil et remede pour les Cocus. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Premier livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

Conseil et remede
satire, vers1615Saint-Gelais, Melin de.

Consolation pour les cocus (1570)

Ce poème paraît dans le Premier livre de la muse folastre (1615), dans Le parnasse des plus excellens poetes de ce temps en 1607, et pour la première fois en 1570 dans le recueil L'amoureux passe-temps.

Consolation pour les cocus
satire, vers1570Passerat, Jean

Élégie : Contre les femmes. (1618)

Le poème satirique « Contre les femmes » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Contre les femmes
satire, vers1618Motin, Pierre

Le contre-mariage de celuy de Desportes (1585)

Ce poème de Pierre Le Gaygnard est une réponse aux « Stances du mariage » de Philippe Desportes (1573), dont il critique la misogynie et misogamie.

Le contre-mariage
éloge, vers1585Le Gaygnard, Pierre

Contre un cocu jaloux. (1618)

Le poème satirique « Contre un cocu » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Contre un cocu
satire, vers1618Motin, Pierre

Contre Un Hobreau Cocu, & Gentil-homme à la fourche. (1615)

Le poème « Contre Un Hobreau Cocu, & Gentil-homme à la fourche. » fait partie du recueil Les satyres bastardes.

Contre un hobreau cocu
satire, vers1615Anon.

Contre un mary cocu. (1615)

Le poème « Contre un mary cocu » fait partie du recueil Les satyres bastardes.

Contre un mary cocu
satire, vers1615Anon.

Le cornar content (date inconnue; vers 1660)

Le cornar content

Le mari inconscient de ses cornes.

Le cornar content
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

A la corne jenins (1666)

A la corne jenins

Cette taverne est fréquentée par les membres de la confrérie des cocus.

A la corne jenins
gravure1666Lagniet, Jacques

Corrige si tu peux (date inconnu; entre 1660 et 1680)

Corrige si tu peux

Plus rare que la femme battant son mari parmi les gravures sur les mauvais ménages, l'époux corrigeant sa femme fait aussi partie du corpus.

Corrige si tu peux
gravure1670(?)Le Pautre, Jean

D'où vient cela que si souvent. (1618)

Le poème satirique « D'où vient cela que si souvent » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

D'où vient cela
satire, vers1618Anon.

D'une bourgeoise Courtisane. (1618)

Le poème satirique « D'une bourgeoise Courtisane » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

D'une bourgeoise Courtisane
satire, vers1618Anon.

D'un qui deman-doit advis s'il devoit estre marié. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Premier livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

D'un qui deman
satire, vers1615Anon.

Dame Florence, dame Perrine, dame Jacqueline... (1660)

Dame Florence, dame Perrine, dame Jacqueline...

La violence féminine figure la soif du pouvoir.

Dame Florence, dame Perrine, dame Jacqueline...
gravure1660

Dame recevant un billet doux (date inconnue; vers 1700)

Dame recevant un billet doux

Le billet doux laisse des traces écrites de l'infidélité de la femme; la légende de cette gravure nous en avertit.

Dame recevant un billet doux
gravure1700(?)Guérard, François

Le débat pour la culotte (date inconnue; vers 1700)

Le débat pour la culotte

Qui de Margot ou de Jean portera la culotte? Ce genre de débat est le sujet de toute une série de gravures.

Le débat pour la culotte
gravure1700(?)Guérard, François

De chaussebraye. (1602)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe de récré, publié par Claude le Vilain, Libraire & Relieur du Roy.

De chaussebraye
satire, vers1602de Baïf, Jean-Antoine

De deux malheurs dont suis vif attainte. (1618)

Le poème satirique « De deux malheurs » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

De deux malheurs
satire, vers1618Anon.

De la femme d'un receveur. (1618)

Le poème satirique « De la femme d'un receveur » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

De la femme d'un receveur
satire, vers1618Anon.

Elle est revenue Denise (date inconnue; vers 1660)

Elle est revenue Denise

Le couple réconcilié?

Denise
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Elle est revenue Denise (date inconnue; vers 1660)

Elle est revenue Denise

Les cocus sont majoritaires.

Denise
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Des Cocus. (1611)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

Des Cocus
satire, vers1611Anon.

Des maladies des femmes et remedes d'ycelles en trois livres (1609)

Des maladies des femmes et remedes d'ycelles en trois livres

Ces extraits de l'ouvrage de G. Marinello (1563), traduit de l'italien et augmenté par Jean Liébault (1585), et puis par Lazare Pena (1609) fournissent des exemples de la pensée humaniste au sujet du corps de la femme.

Des maladies des femmes
traité médical, prose1609Marinello, Giovanni

Dialogue de Dame Alison et de Lubin son mary (1640-1660)

Dialogue de Dame Alison et de Lubin son mary

Le débat entre le mari ivrogne et la femme adultère.

Dialogue de Dame Alison et de Lubin son mary
gravure

Di pourquoy te vante tu tant. (1618)

Le poème satirique « Di pourquoy te vante tu tant » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Di pourquoy te vante tu tant
satire, vers1618Anon.

La Direction et la consolation des personnes mariées, ou les moyens infaillibles de faire un Mariage heureux, d'un qui seroit mal-heureux. (1664)

La Direction et la consolation des personnes mariées, ou les moyens infaillibles de faire un Mariage heureux, d'un qui seroit mal-heureux.

Le jésuite Thomas Le Blanc fait preuve d'une compréhension exceptionnelle des défis de l'institution pour les deux membres du couple.

La Direction et la consolation des personnes mariées
traité catholique, prose1664Le Blanc, Thomas

Doctus est ad calicem (date inconnue; vers 1660)

Doctus est ad calicem

Le cocu proxénète est un motif répandu à l'époque.

Doctus est ad calicem
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Les dolens et mal mariez (date inconnu; entre 1660 et 1680)

Les dolens et mal mariez

Les mariages contre nature connaîtront toujours l’échec.

Les dolens et mal mariez
gravure1670(?)Le Pautre, Jean

LA DUCHESSE DE MILAN DEDIÉE A MADEMOISELLE DE NANTES. PARIS, AU PALAIS, Chez CHARLES OSMONT, dans la grand'Salle, du coſté de la Cour des Aydes, à l’Ecu de France. M. DC. LXXXII. AVEC PRIVILEGE DU ROY. (1682)

LA DUCHESSE DE MILAN DEDIÉE A MADEMOISELLE DE NANTES. PARIS, AU PALAIS, Chez CHARLES OSMONT, dans la grand'Salle, du coſté de la Cour des Aydes, à l’Ecu de France. M. DC. LXXXII. AVEC PRIVILEGE DU ROY.

Ce texte est un de ces petits romans si populaires à partir de 1670 qui contribuent à renouveler le genre romanesque et qui mettent en question l'institution du mariage.

La Duchesse de Milan
fiction, prose1682Préchac, Jean de

Duel amoureux de Charlot & Margoton la premiere nuit de leurs Nopces. Dialogue. (1618)

Le poème/dialogue satirique « Duel amoureux » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Duel amoureux
satire, vers1618Anon.

Elle avoit consacré & son corps & son ame. (1618)

Le poème satirique « Elle avoit consacré  » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Elle avoit consacré
satire, vers1618Anon.

Elle laisse aller le chat au fromage (date inconnue; vers 1660)

Elle laisse aller le chat au fromage

Avoir un amant est normal!

Elle laisse aller le chat au fromage
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Elle mesme. Sixain. (1615)

Le poème « Elle mesme » fait partie du recueil Les satyres bastardes.

Elle mesme
satire, vers1615Anon.

Elle ploye la thoilette (date inconnue; vers 1660)

Elle ploye la thoilette

La femme qui délaisse son époux.

Elle ploye la thoilette
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Elle vous ayme bien mais quoy. (1618)

Le poème satirique « Elle vous ayme » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Elle vous ayme
satire, vers1618Motin, Pierre

En parle qui voudra, tu es un homme rond. (1618)

Le poème satirique « En parle qui voudra » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

En parle qui voudra
satire, vers1618Anon.

Épithalame : Vous voicy arrivez au jour. (1618)

Le poème satirique « Épithalame : Vous voicy arrivez au jour » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Épithalame : Vous voicy arrivez au jour
satire, vers1618Anon.

Les Espines dv mariage. Pour retirer les ieunes gens & autres de folles et precipitées amours. Traitté fort plaisant et recreatif. Augmenté, reveu, & corrigé par luy-mesme. (1604)

Les Espines dv mariage. Pour retirer les ieunes gens & autres de folles et precipitées amours. Traitté fort plaisant et recreatif. Augmenté, reveu, & corrigé par luy-mesme.

Ce document de Jean-Philippe Varin fait partie de la vague des textes misogynes du premier quart du XVIIe siècle.

Les espines du mariage
satire, prose, vers1604Varin, Jean-Philippe

L’estocade du gousset (1703)

L’estocade du gousset

Le mari se plaint des dépenses de sa femme qui aime le luxe.

L’estocade du gousset
gravure1703Guérard, Nicolas

Les fames ne tombent jamais le nez en terre (date inconnue; vers 1660)

Les fames ne tombent jamais le nez en terre

Le portrait de la femme coquette.

Les fames ne tombent jamais
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Le fantastique repentir des mal mariez. (1850)

Ces vers ont pour modèle les "Stances du mariage" de Philippe Desportes (1573).

Fantastique repentir
satire, vers1850Anon.

Le fardeau des pères (1702)

Le fardeau des pères

L’obligation de marier sa fille peut être lourde.

Le fardeau des pères
gravure1702Guérard, Nicolas

Femme à plaindre, mary à corriger (1695-1705)

Femme à plaindre, mary à corriger

La brutalité de l’homme est déplorée.

Femme à plaindre, mary à corriger
gravure1700(?)Guérard, Nicolas

La femme battant son mari (1633)

La femme battant son mari

Cette fameuse gravure d'Abraham Bosse a son image-miroir dans un "Mari battant sa femme". Ici, le message du monde à l'envers se trouve multiplié de façon frappante.

La femme battant son mari
gravure1633Bosse, Abraham

La femme de mesnage (1695-1705)

La femme de mesnage

Cette image dépeint la métamorphose provoquée par le mariage. Voir « L’homme de mesnage ».

La femme de mesnage
gravure1700(?)Anon.

A femme désolée mari ioyeux (1695-1705)

A femme désolée mari ioyeux

La coquette aura du mal à se parer à cause de l’édit contre le luxe.

A femme désolée mari ioyeux
gravure1700(?)Guérard, Nicolas

La femme d’esprit (1714)

La femme d’esprit

Le mari courageux se laisse raser.

La femme d’esprit
gravure1714Guérard, Nicolas

La femme en menage (1700-1710)

La femme en menage

La vie facile.

La femme en menage
gravure1705(?)Guérard, Nicolas

La femme qui fouette son mary (1670)

La femme qui fouette son mary

D’autres images « en abyme » renforcent le message du monde à l’envers.

La femme qui fouette son mary
gravure1670Larmessin, Nicolas de

Femmes à table en l’absence de leurs maris (1635-1655)

Femmes à table en l’absence de leurs maris

Les femmes jouissent de leur liberté.

Femmes à table
gravure1645(?)Bosse, Abraham

La Forest Nuptiale. (1600)

La Forest Nuptiale.

Ce recueil d’observations et de pratiques nuptiales et conjugales à travers le temps et l’espace fait partie de ce que nous appelons la nouvelle polémique humaniste : le ton narquois et la misogynie de La Forest nuptiale se laissent voiler, mais à peine, par un discours pseudo-savant.

La Forest nuptiale
satire, prose1600Cholières, Nicolas de

Le fournox de Jean Tangous (1660-1670)

Le fournox de Jean Tangous

Les têtes des femmes sont enlevées et resoudées afin de les rendre plus traitables.

Le fournox de Jean Tangous
gravure1665(?)Binet, C.

Les fruits malheureux des cornes (date inconnue; vers 1660)

Les fruits malheureux des cornes

La femme infidèle donne tout à son amant.

Les fruits malheureux des cornes
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

La grande destruction de Lustucru par les femmes fortes (1663)

La grande destruction de Lustucru par les femmes fortes

Le topos de la femme forte est en vogue depuis les années 1640.

La grande destruction de Lustucru
gravure1663Leclerc, Sébastien

Guillaume ayant perdu sa femme. (1618)

Le poème satirique « Guillaume ayant perdu sa femme » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Guillaume ayant perdu sa femme
satire, vers1618Anon.

L’homme de mesnage (1695-1705)

L’homme de mesnage

Cette image dépeint la métamorphose provoquée par le mariage. Voir « La femme de mesnage ».

L’homme de mesnage
gravure1700(?)Anon.

L’homme est bien malheureux (1583)

Ce sonnet assez conventionnel, publié en 1583, soutient le point de vue misogyne et misogame énoncé par Philippe Desportes dans ses « Stances du mariage » en 1573.

L’homme est bien malheureux
satire, vers1583La Jessée, Jean de

Il cherche ce qu'il ne voudroit pas trouver (date inconnue; vers 1660)

Il cherche ce qu'il ne voudroit pas trouver

Est-ce un ami que le mari trouve en "cherchant ce qu'il ne voudrait pas trouver"?

Il cherche ce qu’il ne voudroit pas trouver
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Il est bien sage, il met de l’eau dans son vin (vers 1660)

Il est bien sage, il met de l’eau dans son vin

Encore un cocu complaisant.

Il est bien sage, il met de l’eau dans son vin
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Il n'étoit personne en la ville. (1618)

Le poème satirique « Il n'étoit personne » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Il n'étoit personne
satire, vers1618Maynard, François

Il n’est pas maistre en sa maison (1640-1655)

Il n’est pas maistre en sa maison

Le désordre règne quand le mari n’est pas maître.

Il n’est pas maistre en sa maison
gravure1653(?)Lagniet, Jacques

L'invention des Femmes (1) (date inconnue; vers 1660)

L'invention des Femmes (1)

Ce genre d'intervention anatomique fait partie de tout un thématique de la polémique misogame.

L'invention des femmes (1)
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

L'invention des femmes (2) (date inconnue; vers 1660)

L'invention des femmes (2)

L'intervention chirurgicale pour améliorer les tempéraments peut aller dans l'autre sens aussi; voir "Opérateur céphalique".

L'invention des femmes (2)
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

I’ay les crochets de mon mary (1630)

I’ay les crochets de mon mary

La femme prend plus que la culotte de son mari dans cette gravure de P. Brébiette.

I’ay les crochets de mon mary
gravure1630

Le Jenin Parfait (date inconnue; vers 1660)

Le Jenin Parfait

Le cocu paraît doublement ridicule.

Le Jenin Parfait
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Epithalame (Le jour est caché ...) (1602)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe de récré, publié par Claude le Vilain, Libraire & Relieur du Roy.

Le jour est caché ...
satire, vers1602Durant, Gilles

Le jour qu'André fut marié. (1618)

Le poème satirique « Le jour qu'André fut marié » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Le jour qu'André fut marié
satire, vers1618Anon.

Lors que j'estois comme inutille. (1618)

Le poème satirique « Lors que j'estois » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Lors que j'estois
satire, vers1618Regnier, Mathurin

La Loüange des Cornes. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Second livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

La Loüange des Cornes
satire, vers1615Brissart, Claude.

La loüange du mariage contre Des-portes (1583)

Cet éloge du mariage de la part de Martin Spifame en 1583 fait partie des critiques des « Stances du mariage » de Philippe Desportes (1573).

La loüange du mariage
éloge, vers1583Spifame, Martin

La louenge des femmes, invention extraite du commentaire de Pantagruel, sus l'Androgyne de Platon (1551)

C'est le nom d'auteur fictif, « Monsieur André Misogyne », qui décrit mieux le ton de ce texte satirique que son titre empreint de sarcasme. « La louenge des femmes » représente une étape entre la satire italienne du siècle précédent et la mode misogame lancée « Les Stances du mariage » de Desportes en 1573.

La louenge des femmes
satire, vers1551Sébillet, Thomas

Les Lunatiques. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Troisieme livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

Les Lunatiques.
satire, vers1615Anon.

Sonnet en dialogue : Mais comment peutil faire ? (1618)

Le poème satirique « Mais comment peutil faire ? » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Mais comment peut il faire ?
satire, vers1618Anon.

Mais qui te fait ainsi curieux. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Second livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

Mais qui te fait ainsi curieux ...
satire, vers1615Anon.

Maitre Miché ou la cornette commande (1718)

Maitre Miché ou la cornette commande

La cornette commande et le chapeau obéit.

Maitre Miché ou la cornette commande
gravure1718Guérard, Nicolas

Le mari complaisant (date inconnue; vers 1640)

Le mari complaisant

Le monde à l'envers.

Le mari complaisant
gravure

Marie ta fille ou elle se mariera (1712)

Marie ta fille ou elle se mariera

La décision doit rester aux pères.

Marie ta fille
gravure1712Guérard, Nicolas

Mariez vous, c'est chose honneste. (1618)

Le poème satirique « Mariez-vous » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Mariez-vous
satire, vers1618Anon.

Le mari impuissant (17th century)

Le mari impuissant

Une autre perspective sur l’impuissance.

Le mari impuissant
gravure1650(?)Anon.

Le mari qui bat sa femme (1635)

Le mari qui bat sa femme

La contrepartie de « La femme qui bat son mari » de Bosse.

Le mari qui bat sa femme
gravure1635Bosse, Abraham

Le massacre de Lustucru par les femmes (Lagniet) (1660)

Le massacre de Lustucru par les femmes (Lagniet)

La violence féminine est un autre signe d’un monde à l’envers.

Le massacre de Lustucru (Lagniet)
gravure1660Lagniet, Jacques

Le massacre de Lustucru (Larmessin) (1675- 1685)

Le massacre de Lustucru (Larmessin)

Encore une scène de bataille les femmes se vengent de Lustucru.

Le massacre de Lustucru (Larmessin)
gravure1680(?)Larmessin, Nicolas de

Migrainne perpetuelle (Le jaloux discret) (1712?)

Migrainne perpetuelle (Le jaloux discret)

"Migraine perpétuelle" est le sous-titre de cette gravure du début du XVIIIe siècle.

Migrainne perpetuelle (Le jaloux discret)
gravure1712(?)Guérard, Nicolas

Miroir des dupes (La Coquette) (1712?)

Miroir des dupes (La Coquette)

Le topos de la femme trompeuse revient constamment dans ces documents.

Miroir des dupes (La Coquette)
gravure1712(?)Guérard, Nicolas

Le misogame, ou Qui hait le Mariage. (1579)

Ce poème de 1579 est une des plus célèbres suites des Stances de Philippe Desportes (1573).

Le misogame
satire, vers1579Jamyn, Amadis

Mon pere mariez moy. (1615)

Ce poème fait partie du recueil du Troisieme livre de la muse folastre, publié 1615 par Claude le Vilain.

Mon pere mariez moy ...
satire, vers1615Anon.

Monsieur s'en vint en masque desguisé. (1618)

Le poème satirique « Monsieur s'en vint  » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Monsieur s'en vint
satire, vers1618Anon.

Opérateur céphalique (1650-1660)

Opérateur céphalique

A comparer avec les gravures "Invention des femmes", ici il s'agit d'opérer la tête de la femme pour lui enlever son esprit lunatique.

Opérateur céphalique
gravure1660(?)Anon.

Opinions des poetes sur le mariage (1576)

Ce sonnet de Philibert Bretin en 1576 est la première critique en vers des « Stances du mariage » de Philippe Desportes de 1573, selon Jacques Lavaud.

Opinions des poetes
satire, vers1576Bretin, Philibert

Pampineau tu te ris. (1618)

Le poème satirique « Pampineau tu te ris » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Pampineau tu te ris
satire, vers1618Anon.

Le pauvre badin (1630-1640)

Le pauvre badin

« Le pauvre badin » dépeint ici a la chance de ne pas (encore) être battu.

Le pauvre badin
gravure1635(?)Brébiette, Pierre

La poulle qui chante devant le coq (1655-1665)

La poulle qui chante devant le coq

Encore le topos du mari ménagère.

La poulle qui chante devant le coq
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Pour un astrologue Cocu. (1615)

Le poème « Pour un astrologue Cocu » fait partie du recueil Les satyres bastardes.

Pour un astrologue Cocu
satire, vers1615Anon.

Présage malheurex (1689)

Présage malheurex

Le topos de la femme battant son mari suggère forcément la "société en déroute et le ménage perdu" dans ce corpus. Le "purgatoire" de l'homme marié" est un autre thème à répétition.

Présage malheurex
gravure1689

Le Purgatoire des Hommes mariez, avec les peines et les tourmentz qu'ils endurent incessamment au subject de la malice et mechanceté des femmes, quy le plus souvent leur sont données pour penitence en ce monde. Traicté non encore imprimé jusqu'à présent, et addressé à ceux et celles quy ne se comportent en leur mesnage selon les loix de la raison. (1619)

Ce texte de 1619 reprend plusieurs topoi typiques du genre polémique.

Le purgatoire des hommes mariez
satire, prose, vers1619Anon.

Qu'on ne s'en mocque desormais (1618)

Le poème satirique « Qu'on ne s'en moque » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Qu'on ne s'en moque
satire, vers1618Motin, Pierre

Quand avec cinq ou six, parmy les bonnes cheres (1666)

Quand avec cinq ou six, parmy les bonnes cheres

La femme et ses amies se moquent du mari asservi.

Quand avec cinq ou six, parmy les bonnes cheres
gravure1666Lagniet, Jacques

Quatrains (Qui croit sa femme ...) (1611)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

Qui croit sa femme ...
satire, vers1611Anon.

La rasine d’olà nouvellement inventé pour purger les hommes de leur ivrognerie (1708)

La rasine d’olà nouvellement inventé pour purger les hommes de leur ivrognerie

Un autre exemple de la femme qui bat son mari.

La rasine d’olà nouvellement inventé pour purger les hommes de leur ivrognerie
gravure1708Guérard, François

Le reconfort des femmes qui se plaignent de l'absence et deffaut de leur mary. (1600-1625)

La leçon définitive de ce texte qui conseille à la femme patience et sagesse: "Il n'est homme si malheureux qui, employé, ne serve à quelque chose".

Le reconfort des femmes
satire, vers1615(?)Anon.

Remède pour le cocuage. (1618)

Le poème satirique « Remède pour le cocuage » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Remède pour le cocuage
satire, vers1618Anon.

Le remouleur a la mode des langues piquante (1660-1670)

Le remouleur a la mode des langues piquante

Les mauvaises langues sont sujettes à une correction.

Le remouleur a la mode des langues piquante
gravure1665(?)Lagniet, Jacques

La Response des Servantes (1636)

Les divers inconvénients du mariage pour les servantes sont décrits dans une langue assez crue.

La response des servantes
satire, prose1636Anon.

Satyre Menippée. (1609)

Satyre Menippée.

Sept versions de la satire sur le mariage du médecin Thomas Sonnet de Courval furent publiées entre 1608 et 1627. Celle de 1609 est la deuxième, “augmentée de la Timethelie ou censure des femmes et d’une deffence apologétique contre les censeurs de sa satyre”, un texte qui sera rajouté à notre anthologie dans les mois à venir.

Satyre Menippée
satire, prose, vers1609Sonnet, Thomas, Sieur de Courval

Satyre svr les Traverses dv Mariage. (1621)

Satyre svr les Traverses dv Mariage.

Cette édition de la Satyre ménippée du médecin Thomas Sonnet de Courval fut suivi en 1622 et en 1627 de six satires sur la femme et le mariage, publiées dans ses Oeuvres satiriques. Ces textes sont des versions élargies de la Satyre ménippée et de La Timéthélie ou censure des femmes.

Satyre svr les Traverses dv Mariage
satire, vers1621Sonnet, Thomas, Sieur de Courval

SERMON pour la Consolation DES COCUS prononcé au Sujet de Monsieur J...... B...... COCUS PAR ARREST. A Colmarc, Chez Michel Laroce, au Bouc couronné. (1624)

Ce texte fait partie des documents consacrés au thème du cocuage.

Sermon des cocus
satire, prose1624Anon.

Quadrin (Si j'estois encor pucelle ...) (1602)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe de Récréation, publié par Claude le Vilian à Rouen en 1602.

Si j'estois encore pucelle ...
satire, vers1602Souhait, François du

De Sile. (Sille me veut pour son mari ... ) (1602)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe de Récréation, publié en 1602 par Claude le Vilain

Sille me veut ...
satire, vers1602de Baïf, Jean-Antoine

Stances chrestiennes des louanges du s. mariage (1593)

Ce poème de Yves Rouspeau est une réponse aux « Stances du mariage » de Philippe Desportes (1573), dont il critique la misogynie et misogamie.

Stances chrestiennes
éloge, vers1593Rouspeau, Yves

Stances du mariage (1573)

Le poème Stances du mariage de Philippe Desportes fut à l'origine publié seul, mais de nos jours il fait également partie de certains recueils de poésie. Ces vers célèbres lancent une nouvelle vague de poésie misogyne et misogame.

Stances du mariage
satire, vers1573Desportes, Philippe

Stances du mariage (1587)

En 1587, Claude de Trellon ajoute à la vague misogyne et misogame relancée par Philippe Desportes en 1573.

Stances du mariage
satire, vers1587Trellon, Claude de

Stances du mariage. (1611)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

Stances du mariage
vers1611H. F. S. D. C.

Stances du mariage par antithese à celles de Ph. Des Portes (1583)

Ce poème de Joachim Blanchon est une réponse aux « Stances du mariage » de Philippe Desportes (1573), dont il critique la misogynie et misogamie.

Stances du mariage
éloge, vers1583Blanchon, Joachim

Sur la crainte du cocuage. (1618)

Le poème satirique « Sur la crainte du cocuage » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Sur la crainte du cocuage
satire, vers1618de Sigognes, Charles de Beauxoncles

Sur la jalousie. (1618)

Le poème satirique « Sur la jalousie » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Sur la jalousie
satire, vers1618Du Ryer, Isaac

Sur la premiere nuict d'une espousee. (1615)

Le poème « Sur la premiere nuict d'une espousee » fait partie du recueil Les satyres bastardes.

Sur la premiere nuict d'une espousee
satire, vers1615Anon.

Sur les cornes. (1611)

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

Sur les cornes
satire, vers1611Anon.

Sur une jeune espousée. (1618)

Le poème/dialogue satirique « Sur une jeune espousée » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Sur une jeune espousée
satire, vers1618Anon.

Autre. Sur un Jaloux. (1618)

Le poème satirique « Sur un Jaloux » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Sur un Jaloux
satire, vers1618Maynard, François

Le Taste-Poule (1640-1650)

Le Taste-Poule

Le topos de la femme-poule, de l'amant-coq et du mari cocu est exploité de la façon la plus littérale dans cette gravure.

Le taste-poule
gravure1645(?)Isac, Jaspar

Tout d’amitié, rien de force (1700)

Tout d’amitié, rien de force

La culotte cédée au mari.

Tout d’amitié, rien de force
gravure1700Guérard, Nicolas

Un Advocat voulant aller aux camps. (1618)

Le poème satirique « Un Advocat » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un Advocat
satire, vers1618Anon.

Un bon mary des meilleurs que l'on face (1618)

Le poème/dialogue satirique « Sur une jeune espousée » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un bon mary
satire, vers1618Anon.

Une jeune femme espousée. (1618)

Le poème satirique « Une jeune femme » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Une jeune femme
satire, vers1618Maynard, François

Un frais mary dit à sa Damoiselle. (1618)

Le poème satirique « Un frais mary » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un frais mary
satire, vers1618Anon.

Un homme porte sa femme sur son dos (date inconnue; vers 1660)

Un homme porte sa femme sur son dos

Comme une fille, la femme peut être un fardeau.

Un homme porte sa femme sur son dos
gravure1660(?)Lagniet, Jacques

Un homme pousse sa femme dans une brouette (1630-1665)

Un homme pousse sa femme dans une brouette

Le mari cherche à se débarrasser de son fardeau.

Un homme pousse sa femme dans une brouette
gravure1640(?)Lagniet, Jacques

Un jour Margot prit la mesure. (1618)

Le poème satirique « Un jour Margot » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un jour Margot
satire, vers1618Anon.

Un jour que Madame dormoit. (1618)

Le poème satirique « Un jour que Madame » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un jour que Madame
satire, vers1618Anon.

Un médecin brusque et gaillard (1618)

Le poème satirique « Un médecin brusque » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un médecin brusque
satire, vers1618Anon.

Un médecin fameux bien connu par la ville. (1618)

Le poème satirique « Un médecin fameux  » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un médecin fameux
satire, vers1618Anon.

Un qui à sa femme n'avoit cessé. (1618)

Le poème satirique « Un qui à sa femme » fait partie du recueil Le Cabinet satirique.

Un qui à sa femme
satire, vers1618Anon.

La Vie Des Gens Mariez, Ou Les Obligations De Ceux Qui S'engagent Dans Le Mariage, Prouvées par l'Ecriture, par les saints Peres , & par les Conciles. (1721)

La Vie Des Gens Mariez, Ou Les Obligations De Ceux Qui S'engagent Dans Le Mariage, Prouvées par l'Ecriture, par les saints Peres , & par les Conciles.

La première édition de ce traité par le jésuite Jean Girard de Villethierry date de 1695. Il illustre le conservatisme typique des traités catholiques de la fin du siècle.

La Vie Des Gens Mariez
traité catholique, prose1721Girard de Villethierry, Jean

La visse sans fin. Gorgibus, la dent seiche (1695-1705)

La visse sans fin. Gorgibus, la dent seiche

Dame Perrette déplore l’ivrognerie de son mari.

La visse sans fin
gravure1700(?)Guérard, Nicolas