Le mariage sous L'Ancien Régime

Le massacre de Lustucru (Larmessin) (1675- 1685)

Le massacre de Lustucru (Larmessin)
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
X

Titre

LE MASSACRE DE L'VSTVCRV PAR LES FEMMES
X

Texte en haut

Vn Iour que la lune estoit dans Son plein dans la teste des femmes Vn nombre Sassemblerent et resolurent de donner l'Arrest de la Mort a Lustucru en Ses termes, IL NOVS est besoin et necessaire po'̣ nostre repos doster du monde cet Ennemy de nostre Sexe ce fils de putain de Luſtucru cet Operateur de chien cet Infame Inuenteur ce forgeron denfer quj ce Veut mesler de reforger polir et Rabonir nos testes po'̣ contenter lEsprit bouru de nos Ialoux maris quj croyent faire beaucoup de nous menacer de nous enuoyer Chez Lustucru
il ont beau dire et faire nj apoint de Secret quil nous puisse faire autre que nous Sommes
Cest pourquoy afin que desormais il nj ait plus dOperateur Sy Impudent que celuy cy il nous le faut Sy bien Acomoder quil n'en Soit plus Iamais parlé
alons tous de ce pas mettre fin à Vne Sy glorieuse Entreprise
n'espargnons pas nos bras
donnons luy cent coups
apres Sa mort metons le en pieces et portons sa diable de teste par tout pour tesmoing de nostre courage puis alons mettre le feu aux Vaiseaux quy vienne de loing quy sont chargez de teſtes et ne les laiſſons point Aborder a ce port
X

La Lune

X

En-dessous du bateau

Marchandiſſe de luſtucru bruſléé par les femmes.
X

Au-dessus de la tête de Lustucru

La teſte de Luſtucru
X

En-dessous de la tête de Lustucru

Viuat le diable de Luſtucru eſt mort.
X

A droite, au bord de l'eau (1)

Luſtucru traiſne a la Riuiere par les femmes.
X

A droite, au bord de l'eau (2)

M.r la Confrairie des Martirs Va eſtre plus grande que Iamais
lustucru est mort
X

Graveur

AParis Chez L'armessin Rüe S.t Iacques a la Pomme d'Or pres S.t Severin
X

Au centre, à gauche de la tête

Luſtucru ſi tu ne leust veu
X

Titre du texte en bas

COMPLAINTE DE LVSTVCRV AVX MARIS MARTIRS.
X

Long texte en bas

Messieurs aurez Vo'̣ bien Lame cy Lasche de laisser ainsy Masacrer lustucru ce bien faicteur de Vos mesnages. celuy quy a tant Sué po'̣ Reforger. Rabonir les testes de Vos meschantes femmes. quoy faut il que iaye tant voyage po'̣ descouurir ce rare secret et en estre cy mal Recompensé
Songez donc po'̣ vr͠e bien ame secouru promptam'̣ car sy Vo'̣ attendez ma mort Vo'̣ estes perdus n'ayant plus de Lustucru
Vos femmes Vo'̣ ferons Enrager plus que Iamais
a ie Voy bien que mes Cris sont perdus
ie suis trop accablé de coups par ses diablesses ces Enragee de femmes quy me sont venus surprendre en ma boutique. A dieu. ie suis mort
il nj a plus de LVSTVCRV.
X

Tête coupée de Lustucru

X

En bas à droite

Nous Sommes bien lasche davoir laissé Martiriſer ce pauure homme LVSTVCRV.
X

Crochets

Cet homme ne porte rien sur ses crochets.
X

En dehors de l'image, à gauche

Helas Sy Ieusse bien preueü
X

Spectateurs

X

En dehors de l'image, au centre

LE REMORD DE CONSCIENCE DE LVSTVCRV A LAVTRE MONDE
X

Vaisseaux en feu

X

Femmes qui traînent le corps de Lustucru vers la rivière

X

Tête coupée

X

En dehors de l'image, à droite

Ie Serois dans le monde encor Lustucru
X

Fourche

X

Marteau

X

Marteau

X

Pelle comme arme

X

Tenaille

X

Têtes coupées

Ce sont les têtes de femmes.
X

Fourneau

X

Hache

X

Balai

X

Lustucru attaqué par les femmes

Est-ce que c'est Lustucru, ou un de ses compagnons?
X

Les spectateurs

Le même discours apparait dans l'autre gravure du massacre de Lustucru.
X

Femme qui attaque avec une fourche

X

Femme qui attaque avec une pelle

X

Femme qui attaque avec un marteau (1)

X

Femme qui attaque avec un marteau (2)

X

Femme qui attaque avec une hache

X

Titre

LE MASSACRE DE LUSTUCRU PAR LES FEMMES
X

Texte en haut

Un jour que la lune était dans son plein dans la tête des femmes, un nombre s'assemblèrent et resolurent de donner l'arrêt de la mort à Lustucru en ces termes: Il nous est besoin et nécessaire pour notre repos d'ôter du monde cet ennemi de notre sexe, ce fils de putain de Lustucru, cet opérateur de chien, cet infâme inventeur, ce forgeron d'enfer qui veut se mêler de reforger, polir et rabonnir nos têtes pour contenter l'esprit bourru de nos jaloux maris qui croient faire beaucoup de nous menacer de nous envoyer chez Lustucru. Ils ont beau dire et faire, il n'y a point de secret qui puisse nous faire autre que nous sommes. C'est pourquoi afin que désormais il n'y ait plus d'opérateur si impudent que celui-ci, il nous le faut si bien accommoder qu'il n'en soit plus jamais parlé. Allons tous de ce pas mettre fin à une si glorieuse entreprise. N'épargnons pas nos bras, donnons-lui cent coups. Après sa mort, mettons-le en pièces et portons sa diable de tête partout pour témoin de notre courage puis allons mettre le feu aux vaisseaux qui viennent de loin qui sont chargés de têtes et ne les laissons point aborder à ce port
X

En-dessous du bateau

Marchandise de Lustucru brûlée par les femmes.
X

Au-dessus de la tête de Lustucru

La tête de Lustucru
X

En-dessous de la tête de Lustucru

Vivat! Le diable de Lustucru est mort.
X

A droite, au bord de l'eau (1)

Lustucru traîné à la riviere par les femmes.
X

A droite, au bord de l'eau (2)

Monsieur, la Confrérie des martyrs va être plus grande que jamais;
Lustucru est mort.
X

Au centre, à gauche de la tête

Lustucru, si tu ne l'eût vu.
X

Titre du texte en bas

COMPLAINTE DE LUSTUCRU AUX MARIS MARTYRS.
X

Long texte en bas

Messieurs, aurez-vous bien l'âme si lâche de laisser ainsi massacrer Lustucru, ce bienfaiteur de vos ménages, celui qui a tant sué pour reforger, rabonnir les têtes de vos méchantes femmes? Quoi, faut-il que j'aie tant voyagé pour découvrir ce rare secret et en être si mal récompensé? Songez donc pour votre bien à me secourir promptement car si vous attendez ma mort, vous êtes perdus n'ayant plus de Lustucru. Vos femmes vous feront enrager plus que jamais. Ah, je vois bien que mes cris sont perdus, je suis trop accablé de coups par ses diablesses, ces enragées de femmes qui me sont venues surprendre en ma boutique. Adieu; je suis mort; il n'y a plus de LUSTUCRU.
X

En dehors de l'image, à gauche

Hélas, si j'eusse bien prévu.
X

En dehors de l'image, au centre

LE REMORDS DE CONSCIENCE DE LUSTUCRU À L'AUTRE MONDE.
X

En dehors de l'image, à droite

Je serais dans le monde encore Lustucru.
Annotations    
  • Transcription de texte
  • Liens aux textes
  • Graveur ou bibliothèque
  • Objets
  • Personnages
  • Transcription en français moderne

Bibliothèque Nationale de France (Cabinet des Estampes)

Le massacre de Lustucru (Larmessin)