Le mariage sous L'Ancien Régime

Ce poème fait partie du recueil du Labyrinthe d'amour d'Henri Fornier, sieur du Clos.

VII.


  • Celuy qui marié, de ſa femme eſt cocu,
  • Et point il ne le croit, d’vne corne eſt cornu,
  • Deux en a celuy-là qui peut diſſimuler
  • Qui le voit & le ſouffre, iceluy trois en porte,
  • Et quatre celuy-là qui meine pour culer
  • Chez ſoy des pourſuivans, c’il qui en toute ſorte
  • Dit qu’il n’eſt de ceux-là, & en ſa femme croit,
  • Cinq cornes pour certain ſur le front on luy voit.