Némésius (ou Némésios)

Né vers 350 apr. J.-C., Némésius était un théologien et philosophe chrétien et l'évêque d'Émèse (aujourd'hui Homs), en Syrie. Némésius était l'auteur du premier recueil connu de l'anthropologie théologique avec une orientation chrétienne, Peri physeōs anthrōpou (La Nature de l'homme). Le livre pose la question : Puisque créée, comment l'âme peut-elle être immortelle, voyant que tout ce qui est créé est périssable? Enfin Némésius rejeta la préexistence et la doctrine matérialiste et conclut que l'homme est composé d'une âme et d'un corps, principes séparés mais sympathiques. Selon ses conclusions, l'homme est immortel à l'origine et mortel après le péché.
L 'ouvrage eut un grand succès au Moyen Âge ; de grandes sections furent incorporées dans le livre De fide Orthodoxia par Saint Jean Damascène.