Midas

Roi de Phrygie vers VIIIe siècle av. J.-C. Lors de son règne, la Phrygie atteignit son apogée au moyen de ses mines d’or et de fer. Pourtant, les Cimmériens mirent fin au royaume lors de leurs invasions après -700.
Le règne de Midas est d’abord et avant tout connu grâce aux légendes populaires. Dans une légende, Midas rend le captif Silène au dieu Dionysos et celui-ci promet au roi de lui exaucer un vœu. Ainsi Midas gagne-t-il la capacité de changer n’importe quel objet ou être qu’il touche en or. Pourtant, après peu de temps, il commence à mourir de soif et de faim à cause du don. De ce fait, il prie Dionysos de l’aider. Celui-ci lui conseille de se baigner dans l’eau de la source du Pactole. De cette façon, la source produit des paillettes d’or.
Dans une autre légende, Midas annonce que Marsyas, satyre, est un meilleur musicien que le dieu Apollon lors d’un concours. Enragé, Apollon change les oreilles de Midas en celles d’un âne. Midas, gêné, se cache les oreilles sous une tiare mais son barbier découvre bientôt la vérité en lui coupant les cheveux. Il dévoile le secret à un trou qu’il a creusé dans le sol ; ainsi les roseaux répètent-ils la vérité compromettante.