Simon Majoli

Évêque de Vulturara, né à Ast en Piémont vers 1520, et mort vers l’an 1598. Il est surtout connu pour son ouvrage intitulé Dies caniculares, traduit en français par F. Rosset, Paris, 1610. C’est un recueil de faits singuliers sur les merveilles de l’art et de la nature.