Lex Julia maritandis ordinibus et Lex Julia de adulteriis et de pudicitia

Lois proposées par l'empereur Auguste en 736 av. J.-C. La Lex Julia maritandis ordinibus encouragea le mariage et la procréation des enfants parmi les citoyens romains pour maintenir la pureté de la race tandis que la Lex Julia de adulteriis et de pudicitia chercha à réprimer l'adultère et l'impudicité et à rendre plus difficile le divorce.