Jovinien

Né à Gordyène (ancienne région de la Mésopotamie), Jovinien était un moine et opposant à l'ascétisme chrétien au quatrième siècle. Il liait l'expérience chrétienne au baptême et au repentir mais n'accordait aucune valeur au célibat, ni à la virginité ni au jeûne. Dans son livre Contre Jovinien (Adversus Jovinien ), saint Jérôme se livra à une réfutation de la doctrine jovinienne en prêchant la supériorité de la virginité et en dénigrant le mariage. En 393 Jovinien fut excommunié et condamné comme hérétique par le pape Sirice et saint Ambroise. Il mourut vers 405.