Pierre du Jarric 

Jésuite toulousain (1566-1617), admis au noviciat en 1532, à l'âge de dix-sept ans. Il professa pendant quinze ans la théologie morale au collège de Bordeaux avec beaucoup de réputation. Son œuvre principale est l'Histoire des choses plus mémorables advenus tant ez Indes Orientales, que autres païs de la descouverte des Portugais, publié en 1611. Il mourut à Saintes en 1616.