Sainte Ide

Sainte Ide, veuve, fille d'un seigneur que Charlemagne honorait de sa confiance, fut élevée dans la piété et se perfectionna dans le service de Dieu. Charlemagne la maria au comte Egbert et lui donna une dot considérable. Se trouvant veuve à un jeune âge, sainte Ide se consacra à la pratique des bonnes œuvres et aux exercices de pénitence. Elle se fit constuire une chapelle dans l'église qu'elle avait fondée et elle s'y retirait souvent. Après plusieurs années, elle fut atteinte d'une maladie longue et douloureuse, et mourut au début du IXe siècle.