Hygin (en lat. Caius Julius Hyginus)

Auteur latin (v. 64 av. J.-C. - 17 ap. J.-C.) dont les œuvres comprennent des traités topographiques, biographiques et agronomiques ainsi que des commentaires sur les ouvrages des poètes renommés, nommément de Virgile. En particulier, ses Fabulae contiennent toutes les versions perdues de quelque trois cents mythes grecs. Selon Suétone (De Grammaticis), Hygin était l'affranchi de l'empereur Auguste qui le fit responsable de la Bibliothèque palatine.