Sainte Hildegarde 

Abbesse, mystique et bénédictine, née à Bermersheim en 1098, et morte à Rupertsberg, près de Bingen, en 1179. Elle fonda les monastères de Rupertsberg (1147) et d'Eibingen (1165). Ses révélations l'avaient rendue célèbre dans toute la chrétienté. Elle a laissé, entre autres, un ouvrage mystique en latin, Sci vias (« Connais les chemins », 1141-1151).