Sainte Gertrude de Helfta ou Gertrude la Grande

Abbesse et vierge, née en 1256 à Eisleben, dans la haute Saxe, et morte vers 1301. À l’âge de cinq ans, elle fut placée chez les Bénédictines de Rodersdorf et y fut élevée dans la piété. En 1295, elle se retira avec ses religieuses dans le monastère de Helfta et gouverna la communauté pendant quarante ans. Elle composa un livre des Révélations, où elle fait le récit de ses communications avec Dieu.