Les Gentils

Traduction du mot hébreu Goyim, qui signifie les non-Juifs. Dans la littérature chrétienne, les auteurs emploient le terme pour désigner les païens.