Gallia moschata

[...] [C]ompoſition de trochiſques cordiaux, fortifiants, où il n'entre que le muſc, l'ambre & le bois d'aloës ; la doſe en eſt depuis huit grains, juſqu'à un ſcrupule ; Meſvé en eſt l'auteur.