Saint Eusèbe de Syrie

Abbé d’un monastère de Syrie au IVe siècle. Saint Eusèbe embrassa dès sa jeunesse l’état monastique. Il lisait sans cesse les saintes Écritures afin de garder son esprit attentif à la Parole de Dieu. On dit de lui qu’il ne voulait pas voir d’autre chose que le sol du chemin qui le conduisait de son ermitage à l’église où il se rendait pour les divines liturgies. Afin de se contraindre à avoir sans cesse les yeux baissés, il chargea sa nuque d’une lourde chaine qu’il tira attachée à sa ceinture.