Erennis

L’Erinye ou Furie Mégère se nomme parfois Erennis, comme Robert Challe le fait dans son Journal d’un voyage fait aux Indes Orientales (février 1690 - août 1691).