Épîtres du Nouveau Testament ou Épîtres des Apôtres

Cet ensemble de 21 lettres est le troisième livre du Nouveau Testament, suivant les Actes des Apôtres, qui décrivent Paul et Pierre comme les héros du christianisme pendant la naissance de celui-ci. Il s’agit de quatorze Épîtres écrites par Saint Paul, qui prennent la forme de lettres ayant pour destinataires les premières communautés chrétiennes. Les Épîtres pauliennes sont suivies par sept autres lettres, appelées communément les Épitres catholiques. Les quatorze de Paul sont divisés ainsi :
1 Épître aux Romains, 2 Épitres aux Corinthiens, 1 Épître aux Galates, 1 Épître aux Éphésiens, 1 Épître aux Philippiens, 1 Épître aux Colossiens, 2 Épîtres aux Thessaloniciens, 2 Épîtres à Timothée, 1 Épître à Tite, 1 Épître à Philémon, 1 Épître aux Hébreux.
Les Épîtres catholiques sont divisées ainsi:
1 Épître de Jacques, 2 Épîtres de Pierre, 3 Épîtres de Jean, 1 Épître de Jude.
Ces sept Épîtres prennent également la forme de lettres, mais cette fois-ci, elles ne s’adressent pas à une communauté spécifique, contrairement à celles de Paul, adressées à une communauté chrétienne. L’adjectif catholique est donc quelque peu trompeur et devrait être compris plutôt comme universel. Ainsi les appelle-t-on également les Épîtres universelles.