Éloi de Noyon

Saint Éloi de Noyon (588-659), élu évêque de Noyon en 641, fut formé comme monnoyeur et orfèvre. Il devint contrôleur des mines et métaux, maître des monnaies, puis grand argentier du royaume du roi Clotaire II et ministre des finances du roi Dagobert Ier avant d'être élu évêque.