Dorat (Jean Dinemandi)

Né à Limoges en 1508, Dorat fut un poète et humaniste français. Pendant sa vie, il fut passionné de la culture gréco-latine et composa des poésies latines. Helléniste renommé, il fut titulaire d'une chaire de grec au Collège royal en 1566. Ce fut également Dorat qui constitua la Brigade (de nos jours, la Pléiade). Dorat mourut à Paris en 1588.
Dans le texte misogyne de Jean-Philippe Varin Les épines du mariage, l'auteur cite une ligne de poésie d'une des épigrammes de Dorat, sans nommer l'auteur. La citation provient de l'épigramme De natura muliebris : Femina dulce malum, horis opportuna duabus, du premier livre dans Poematia, 1586. Veuillez consulter la dix-septième page du texte de Varin pour obtenir plus d'information.