Dante, dit Durante Alighieri

Dante naquit à Florence en mai 1265. Pendant sa vie, il fut un poète, écrivain et homme politique. Sa famille florentine fut très illustre. Le jeune poète fut marié à Gemma, fille de Manetto Donati, lorsqu’il était encore un adolescent. Lorsque Dante n’avait que treize ans, sa mère mourut, et son père, cinq ans plus tard. On ne sait pas beaucoup concernant l’éducation de Dante ; il étudia à Florence suivant les renseignements de l’école francisquine à Santa Croce et aussi, ceux de l’école dominicaine. Pendant ce temps il connut Guido Cavalcanti, poète florentin. Il s’intéressait particulièrement à la poésie toscane alors que celle-ci était influencée par l’école sicilienne. Ce fut également à cette époque que Dante découvrit les ménestrels.
En 1274, Dante rencontra Béatrice Diguidine lorsqu’elle n’avait que neuf ans. Lorsqu’il la rencontra une deuxième fois, elle avait 19 ans, et il tomba vite amoureux de cette jeune femme, épouse de Simone de Bardi. Cet amour est décrit dans son œuvre la Vita Nuova, ainsi que la crise qui suivit la mort de Béatrice en 1290. Il faut signaler que certains se doutent de l’existence de Béatrice, disant qu’elle n’était qu’une personnification de la théologie pour Dante.
Dante fut également très actif politiquement, accomplissant plusieurs missions politique et participant aux expéditions contre les gibelins, partisans de l’empereur, d’Arezzo, de Bologne et de Pise. Dante, par contre, fut un guelfe passionné (partisan du pape). En 1300, il fut nommé prieur de Florence. À cette époque-là, pourtant, les guelfes étaient divisés en deux groupes : les Noirs soutenaient la politique papale de Boniface VIII et les Blancs optaient plutôt pour l’autonomie de Florence. Dante soutenait ces derniers, et fut ainsi condamné au bûcher par le podestat Cante Gabrielli de Gubio quelques années après que les Noirs furent victorieux.
Ainsi Dante mourut-il en exil.
Traités :
Poésie :