Concile de Tolède ou d'Aranda

Le troisième Concile de Tolède (ou d'Aranda) en 1473 s'adresse au mariage dans ses 16e et 17e canons. Le 16e désigne les temps où il est permis de se marier, et le 17e est contre le mariage clandestin.