Céphale (en gr. Kephalos)

Dans la mythologie grecque, Céphale, fils d'Hermès, fut un héros athénien renommé. Il épousa Procris après avoir quitté son amante Éos. Éos, qui aimait toujours Céphale, le convainquit de mettre à l’épreuve l’amour de sa femme. Ainsi se déguisa-t-il en étranger et donna-t-il de nombreux présents à Procris. Enfin, elle céda à ses tentatives de séduction, et Céphale dévoila son identité tout de suite. Procris, honteuse, s’enfuit en Crète chez Minos ou, selon d'autres sources, chez Artémis. D'après la version la plus courante de ce mythe, de retour, Procris mit son mari à la même épreuve. Elle séduisit Céphale en se déguisant en jeune fille et en lui offrant le chien de chasse Laelaps et un javelot infaillible. Ayant prouvé que Céphale était tout autant velléitaire qu'elle-même, les deux se réconcilièrent. Toutefois, lorsque Céphale invoqua une Brise, Procris douta à nouveau de sa fidélité. De ce fait, elle suivit son mari à la chasse dans l’espoir de le surprendre mais au bruissement des feuillages, Céphale, pensant que le bruit venait d'un animal, lança son javelot et ainsi tua sa femme. En mourant, Procris apprit que cette Brise dont elle était obsédée n’était que le vent et, Céphale, succombé au désespoir par la mort de sa bien-aimée, finit par se suicider.