Robert Céneau ou Cenalis

(Paris 1483 – 1560). Évêque de Vence (1515-1530), de Riez (1530-1532) et finalement d'Avranches (1532-1560), Robert Céneau était l'auteur de plusieurs œuvres abordant des sujets historiques et religieux. Ses ouvrages les plus connus étaient particulièrement polémiques pendant la période de la réforme protestante, tels que : Pro tuendo sacro coelibatu (1545), Tractatus de utriusque gladii facultate, usuque legitimo (1546) et Axioma de divortio matrimonii mosaici per legem evangelicam refutato (1549).