Les Bulgares

Les Bulgares du temps du Pape Nicolas I. tiraient leur origine des peuples turques oghouz et des Huns. Compris de plusieurs tribus de guerriers semi-nomades, il est dit que les Proto-Bulgares s’installèrent sur les rives de la mer Caspienne au IIe siècle jusqu’au VIIe siècle quand ils furent déplacés par des Khazars et se dispersèrent vers l’Europe centrale. La migration des Bulgares orientaux vers la haute Volga pendant la VIIe siècle aboutit à la fondation de la Bulgarie de la Volga, et leur permettaient de conserver leur identité culturelle jusqu’au XIIIe siècle. En Europe centrale, la fusion des tribus slaves, des Thraces, des Valaques et des Bulgares donna lieu au premier Empire bulgare. Le règne de Boris Ier (852-899) fut marqué par la conversion de la Bulgarie au christianisme byzantin ainsi que l’adoption de l’alphabet cyrillique. L’établissement des Bulgares occidentaux dans le bassin du bas-Danube, suivi de maintes guerres et transformations, a donné lieu à l’actuelle Bulgarie.