Saint Charles Borromée (en ita. Carlo Borromeo

Cardinal, archevêque de Milan, né en 1538 au château d’Arone, et mort à Milan en 1584. Il était d’une noble famille milanaise, fils de Gilbert Borromée, comte d’Arone, et de Marguerite de Médicis. Il n’avait que douze ans, lorsque son oncle, le pape Pie IV, lui résigna la riche abbaye de Saint-Gratinien d’Arone. Après la fin du concile de Trente (1563), il se consacre à l’application, dans son propre diocèse, des réformes conciliaires. Il défend contre le roi d’Espagne, en Lombardie, les droits et privilèges de l’Église. Il fut canonisé dès 1610 par le pape Paul V. Il est également l’auteur des Actes de l’église de Milan et des Instructions aux Confesseurs, traités théologiques qui ont été recueillis en cinq volumes.