Balthasar

Balthasar, le fils aîné du dernier roi de Babylone Nabonide, est dépeint erronément dans le Livre de Daniel de l’Ancien Testament comme un débauché. Au cours de la conquête de Babylone par les Perses vers 539, en pleine fête religieuse et populaire, Balthasar fut surpris et tué dans son palais. Son meurtre piqua les imaginations; l'auteur de Daniel transforma la fête en orgie durant laquelle Balthasar aurait rendu un hommage idolâtrique aux dieux païens.