Artus ou Arthur

Chef militaire breton qui parvint à organiser une défense contre les envahisseurs saxons vers 500 ap. J.-C. Selon la légende, il aurait été un grand guerrier ainsi que le roi idéal. L’histoire du roi Artus fut chantée d’abord par des bards gallois et ensuite par des auteurs de chroniques tels que Geoffrey de Monmouth, historien anglo-normand qui vécut au XIIe siècle. D’autres développèrent l’histoire du roi encore plus, notamment le Roman de Brut (1155) par Robert Wace et Perceval ou le Conte du Graal (v.1180) de Chrétien de Troyes. En outre, La Mort le roi Artu, le dernier roman du cycle romanesque Graal-Cycle-Vulgate (aussi appelé Lancelot-Graal), réussit à diffuser prodigieusement l’histoire d’Arthur et des chevaliers de la Table ronde.